Info fermer ×
+

Fribourg-Moscou en musique

La Liberté – Jeudi 18 septembre 2014

Photo Vincent Murith

Pour fêter le bicentenaire des relations diplomatiques entre la Suisse et la Russie, La Concordia donnera avec La Gérinia et les Cadets russes Souvorov un concert unique à la salle Equilibre à Fribourg ce samedi.

«Cela fait un an et demi que les contacts ont été établis entre ces trois formations, je suis heureux de voir ce projet se réaliser aujourd’hui», lance Olivier Schaller, président de la Concordia, qui voit là une belle occasion de rappeler que «la musique adoucit les moeurs». Invités à donner la deuxième partie du concert, les instrumentistes de Moscou alignent les «Marches slaves» de Serebrennikov, la deuxième «Jazz Suite» de Chostakovitch, un hommage à Aram Khatchatourian, des pièces solistiques pour saxophone ou xylophone, des airs populaires et autres compositions pour tambours. Un programme parfaitement représentatif du répertoire cultivé au sein de cette école de musique militaire. Fondée en 1937, elle a vu défiler dans ses classes plus de trois mille musiciens. Certains sont devenus chefs d’orchestre renommés, d’autres ont fait carrière comme musiciens ou enseignants.

En première partie, les deux formations fribourgeoises joueront sous la direction de Jean-Claude Kolly des oeuvres de James Barnes (l’endiablée «Danza Sinfonica»), David Maslanka (la petite symphonie d’inspiration bouddhiste «Give Us This Day») et Markus Bolt («By Land and Sea»). La Gérinia en profitera aussi pour dévoiler un pot-pourri du «Fantôme de l’opéra» d’Andrew Lloyd Webber, comédie musicale qu’elle présentera en juin prochain avec le Choeur Saint-Michel de Fribourg et l’avant-scène opéra de Neuchâtel.

Benjamin Ilschner



Share This