Info fermer ×
+

Libertadores – Oscar Navarro

L’Espagne compte quelques célèbres concours pour orchestres à vents. Valence et Altea en font partie. La 39e édition du concours d’Altea en 2010 avait à son programme une œuvre imposée dans la catégorie la plus haute : Libertadores d’Oscar Navarro. Cette œuvre sera présentée par La Concordia ce soir.

Cette composition peut être divisée en deux parties. La première décrit des atmosphères amazoniennes alors que la deuxième décrit l’émancipation des colonies espagnoles d’Amérique du Sud avec le « Libertador » Simon Bolivar :
– Le premier mouvement nous emmène sur le fleuve Amazone avec ses paysages caractéristiques et ses chants indigènes. L’usage de la voix et de la percussion corporelle aident à reproduire ces atmosphères.
– La deuxième partie est dédiée au Liberator. De caractère martial et triomphal, elle a une allure de défilé.

Oscar Navarro est né à Novelda près d’Alicante en Espagne où il travaille la clarinette dès son plus jeune âge. Durant sa formation, il se perfectionne aux Pays-Bas, en Suisse, en Chine et aux Etats-Unis. Il travaille la composition avec Ferrer Ferran. Il reçoit de nombreuses commandes d’orchestres prestigieux.

Comme vous le savez, Jean-Claude Kolly dirige aussi les Cadets de La Concordia depuis quelques mois. Quelle chance pour ses jeunes de pouvoir bénéficier des conseils du maître. Grâce à cette double direction, La Concordia est en mesure d’innover ce soir en jouant cette pièce en y intégrant sa relève. Les Cadets de La Concordia ont le plaisir d’interpréter cette magnifique œuvre avec La Concordia.


Présentation par Roger Jendly et François Gillerot, sur un texte de Jean Steinauer


Share This